workshop inde 2018
-A +A

Séjour d'études

Mobilité académique encadrée

 L’ENSA permet chaque année à ses étudiants d’effectuer une partie de leur cursus universitaire à l’étranger  dans un cadre réglementé (programme Erasmus +  pour des mobilités européennes ou accords bilatéraux pour des mobilités hors -Europe).  Quelle que soit leur destination, leur démarche est personnelle, ils sont les seuls responsables de leur conduite, mais sont également investis d'une responsabilité collective en qualité d' «Ambassadeur» de l'ENSA de Toulouse auprès de l'établissement d'accueil.

La mobilité à l’étranger  permet  à tous les étudiants de Licence 3 (semestre 5) ou master (semestres 7,8,9)  d'avoir accès à une autre culture, une autre forme de pensée, une méthodologie et une pédagogie différente,  à une société à la fois proche et lointaine. Ce projet de mobilité  doit être l’aboutissement d’une réflexion  menée dès les premières années universitaires et doit se préparer un an à l’avance.

 

     

    TOUT ÉTUDIANT A LA POSSIBILITÉ DE BÉNÉFICIER D'UN PROGRAMME D'ÉCHANGES SELON LES PRINCIPES SUIVANTS :

    L'étudiant s'inscrit et paie les droits d'inscription à l' ENSA Toulouse avant son départ.

    Les résultats obtenus à l'étranger dans l’université d’accueil sont validés par l' ENSA, et permettent en cas de succès de valider un ou deux semestres d'études; le système ECTS  est appliqué , selon lequel 60 crédits ECTS sanctionnent la charge de travail  d'une année à temps plein. Da charge de travail est comprise entre 1500 et 1800 heures pour une année universitaire, ce qui signifie qu'n crédit correspond à 25 à 30 heures de travail. cette durée représente une charge de travail habituelle et que le temps de travail nécessaire pour acquérir les résultats d'apprentissage variera pour chaque étudiant. Nous assurons la pleine reconnaissance des activités réalisées de manière satisfaisante par nos étudiants dans le cadre de leur mobilité à des fins d'études. Le système ECTS s'appuie sur le principe de transparence des processus d'apprentissage, d'enseignement et d'évaluation.

    La mobilité est conditionnée par le nombre de places prévues par chaque accord.

    Les candidatures et les sélections se font au cours de l’année précédant la mobilité. Chaque année , courant octobre le service des relations internationales organise une réunion d’informations sur les différents programmes de mobilité et sur les aides financières. La procédure de candidature et le calendrier  sont communiqués aux étudiants lors de cette réunion. Les documents concernant  la procédure de sélection sont consultables dans le règlement des études. Toute l'information concernant la procédure de candidature est disponible sur l'Intranet de l'école.

     

    Erasmus + Priorité à l'Inclusion

    Le programme Erasmus+ vise à développer l’égalité des chances, l’inclusion et la diversité au bénéfice des personnes ayant moins d’opportunités en raison de leur âge, de leur milieu culturel, social et économique, de leur handicap, de leur origine ou encore de leur lieu de vie (zones enclavées ou ultrapériphériques). Des financements complémentaires sont disponibles pour vous accompagner dans votre projet de mobilité. Nous vous invitons à contacter le service des Relations Internationales dès le début de votre projet de mobilité.

    Un soutien à l’inclusion peut être accordé sous la forme d’un montant mensuel additionnel de 250 euros sur la bourse Erasmus+. Dans le cadre d’une politique nationale de l’inclusion, 9 critères précisées dans la circulaire Erasmus+ publiée au Bulletin Officiel de l’Education nationale identifient des publics spécifiques pour lesquels l’Agence Erasmus+ France déclenchera un « soutien pour l’inclusion ». 5 critères sont applicables aux étudiants de l’enseignement supérieur :

    1/personnes en situation de handicap ou d’affection de longue durée(ALD)                                                                                                                                                                     justificatifs à fournir : Attestation de décision MDPH ou attestation de maladie longue durée ou carte invalidité.

    2/habitant dans une commune classée Zones de Revitalisation rurale (ZRR)                                                                                                                                                             justificatifs à justificatifs à fournir : Attestation de domicile (facture d’énergie, d’eau, assurance habitation, etc.) Si le nom du participant ne figure pas sur l’attestation de domicile, celle-ci est à compléter par une attestation sur l’honneur au nom de l’hébergeant.

    3/ résident d’un quartier prioritaire  de la ville                                                                                                                                                                                                         justificatifs à fournir : Attestation de domicile (facture d’énergie, d’eau, assurance habitation, etc.) Si le nom du participant ne figure pas sur l’attestation de domicile, celle-ci est à compléter par une attestation sur l’honneur au nom de l’hébergeant.

    4/boursier de l’enseignement supérieur sur critères sociaux échelons 6  et 7                                                                                                                                                      justificatifs à fournir : Notification d’attribution de bourse nationale la plus récente                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                   

    5/appartenant à un foyer dont le quotient familial CAF est inférieur ou égal à 551 euros mensuels                                                                                                                                  justificatifs à fournir : Attestation CAF de quotient familial pour les mois qui précèdent la mobilité. Le dernier mois de référence doit correspondre à 3 mois maximum avant le début de la mobilité. Exemple : pour un départ en septembre, une attestation faisant apparaître le mois de juin doit être fournie.

    Les compléments « inclusion » seront versés sous réserve de fonds disponibles.

     

    Erasmus + transport éco-responsable

    La lutte contre le changement climatique et l’accompagnement de la transition écologique constituent l’une des priorités principales du programme Erasmus+ 2021-2027. Cette priorité est la déclinaison du Pacte vert pour l’Europe, stratégie européenne portée par la présidente de la Commission Ursula Von der Leyen qui vise à atteindre la neutralité carbone d’ici 2050 pour lutter contre le changement climatique. Le programme Erasmus+ 2021-2027 s’efforcera de limiter son propre impact sur l’environnement, en promouvant des modes de transports durables et des comportements plus responsables, mais aussi en dotant les citoyens des aptitudes et des compétences nécessaires pour contribuer à la durabilité environnementale.

    Aide complémentaire de 50 euros  pour tout étudiant qui se rend  dans le pays d'accueil de façon écoresponsable, par exemple en voyageant en train, en bus ou en covoiturage   (sur présentation des justificatifs de transport).

     

    Logo Erasmus +
    Déclaration commune des Ministres européens de l'Education réunis à Bologne le 19 juin 1999

    "... Il est aujourd’hui largement reconnu qu’une Europe des Connaissances est un facteur irremplaçable du développement social et humain, qu’elle est indispensable pour consolider et enrichir la citoyenneté européenne, pour donner aux citoyens les compétences nécessaires pour répondre aux défis du nouveau millénaire, et pour renforcer le sens des valeurs partagées et de leur appartenance à un espace social et culturel commun.

    L’importance primordiale de l’éducation et de la coopération dans l’enseignement pour développer et renforcer la stabilité, la paix et la démocratie des sociétés est universellement reconnue...."

    _________________

     Texte extrait de la Déclaration de Bologne

    Déclaration commune des Ministres européens de l’Education 
réunis à Bologne, le 19 juin 1999