-A +A

Diplôme d'Etat d'architecte (master)

Le second cycle conduit au diplôme d’Etat d'architecte, conférant grade de master contrôlé par l'Etat.

Son organisation tient compte des échanges avec les autres écoles, notamment dans le cadre de la mobilité internationale.

L'étudiant construit son propre parcours sur une durée de 2 années - 4 semestres. Le cursus compte 14 Unités d'Enseignement et est crédité de 120 crédits ECTS

Le diplôme d'Etat d’architecte doit être obtenu dans un délai maximal de 3 années en cycle Master.

Le Master est un cycle d’approfondissement, d’expérimentation et d’ouverture aux métiers de l’architecture
Il a pour objectif de permettre à l’étudiant de maîtriser la conception d’un projet architectural, urbain et paysager de manière autonome, par sa préparation à la recherche architecturale, urbaine et paysagère et par l’acquisition d’une pensée critique relative aux problématiques propres à l’architecture.
Le master n’est pas un cycle de spécialisation. La formation aux métiers de l’architecture est une formation généraliste qui permet à chaque architecte d’affronter la complexité du réel, la diversité des commandes, des contextes et des exercices professionnels, sans se spécialiser à priori dans un domaine particulier. Les travaux des groupements thématiques du Laboratoire de Recherche en Architecture (LRA) de l’ENSA de Toulouse irriguent en permanence les unités d’enseignement du master, notamment les séminaires et les ateliers de projet, dans un jeu dynamique d’échanges et confrontations au sein des programmes

 

PRINCIPES DU MASTER

Le master s’appuie sur 5 principes majeurs: ouverture, autonomie, diversité, expérimentation, interdisciplinarité.

Ouverture
Ouverture de l’esprit de l’étudiant à la multiplicité des manifestations de la culture architecturale et aux différents modes d’exercice et domaines professionnels de l’architecture ; ouverture au monde social et économique, à l’actualité ; ouverture à la multiplicité des savoirs et enjeux qui traversent l’architecture.

Autonomie
Capacité de l’étudiant à construire son parcours pédagogique et sa singularité de concepteur et d’intellectuel à partir des approches pédagogiques proposées par les enseignants. L’étudiant est donc libre de ses choix et de son parcours dans le cadre d’une offre pédagogique établie et partagée de façon collective.
Le «parcours du choix» est un processus d’autonomie, mais aussi de respect d’obligations de validation d’un certain nombre d’enseignements fondamentaux.

Diversité
Le principe de diversité concerne la possibilité pour chaque étudiant de connaître et de pratiquer des approches différentes de l’architecture, de ses savoirs et savoir-faire. Pour cela, le programme pédagogique en master garantit et organise une offre d’enseignements multiples.

Expérimentation
Former à un métier est aussi repenser en permanence le métier. L’expérimentation est un caractère constitutif de la pratique de la conception architecturale.
C’est aussi une modalité pédagogique de la liaison théorie/pratique. La recherche en architecture doit jouer un rôle central sur ce point car l’expérimentation est aussi un apport de la recherche à l’enseignement.

Interdisciplinarité
L’interdisciplinarité s’organise, en master, à travers les ateliers de projet et les séminaires par la constitution d’équipes d’enseignants issus de différents champs disciplinaires ou horizons professionnels. Les enseignements sont en master majoritairement mais non exclusivement interdisciplinaires.

le stage obligatoire de master

Appelé stage de formation pratique, ce stage obligatoire, d'une durée de  40 jours ouvrés minimum, doit être effectué au sein d'un seul organisme qui peut être

  • soit une agence d'architecture (entreprise d'architecture, d'architecture d'intérieur, d'urbanisme et de paysage)
  • soit une autre structure (entreprise d'expertise, design, de construction, bureau d'études, service de l'Etat, collectivité locale, association...).

Le stage peut être réalisé à temps complet ou à temps partiel (sur une partie ou sur toute sa durée), le temps partiel ne peut être inférieur à 2 jours par semaine. Le stage peut être prolongé, dans ce cas, s’informer auprès du bureau des stages.

Le maître de stage assurant l'encadrement du stagiaire doit nécessairement être un architecte.

le parcours recherche

les étudiants qui le souhaitent peuvent choisir de s'engager en master 2 dans un parcours recherche. Celui-ci consiste en un approfondissement du mémoire et peut ouvrir vers un doctorat. Il s'inscrit dans la continuité du séminaire et peut déboucher sur un Projet de Fin d'Etudes mention recherche.