-A +A

Aides financières

Différentes aides financières à la mobilité  sont proposées par plusieurs organismes.

Les étudiants boursiers sur critères sociaux le restent pendant leur année de mobilité. Les bourses du CROUS sont cumulables avec les différentes aides à la mobilité ci-dessous :

La bourse Erasmus +

Dans le cadre du programme Erasmus +, l’Union Européenne verse aux étudiants en mobilité une bourse qui est une participation aux frais induits par la mobilité. Cette bourse est forfaitaire et intègre systématiquement le coût de la vie du pays de destination.

Des financements complémentaires peuvent être proposés par les conseils régionaux ou les ministères. Des suppléments sont accordés pour les étudiants en situation de handicap.

Les étudiants de pays et de régions ultra périphériques reçoivent des bourses plus élevées ainsi qu’une contribution pour les frais de voyage.

Logo Erasmus +

Conditions

Cette bourse est attribuée uniquement aux étudiants en mobilité d'études dans un établissement Européen ayant signé un accord bilatéral Erasmus + avec l'ENSA Toulouse. Tout étudiant, même non originaire d'un pays de l'Union Européenne, qui est régulièrement inscrit dans un établissement d'un des pays participants est éligible à cette bourse. La période de mobilité doit être d'une durée minimale obligatoire de 3 mois consécutifs.

Cette bourse n'est pas cumulable avec la bourse de mobilité de la Région Occitanie.

 

Taux bourse Erasmus + études au titre de l'année 2019/2020

  • Groupe 1 : Danemark, Finlande, Irlande, Islande, Liechtenstein, Luxembourg, Norvège, Suède, Royaume-Uni : 370€
  • Groupe 2 : Allemagne, Autriche, Belgique, Chypre,  Espagne, Grèce, Italie, Islande,  Luxembourg, Malte, Pays-Bas, Portugal : 320€
  • Groupe 3 : République Tchèque, Roumanie, Slovaquie, Slovénie, Turquie , Ancienne République yougoslave de Macédoine, Bulgarie, Croatie, Estonie, Hongrie, Lettonie, Lituanie, Pologne : 270€

 

Ces taux sont à titre indicatif et sont susceptibles de varier d'une année à l'autre.

Taux bourse Erasmus + stages au titre de l'année 2019-2020

  • 520 euros pour les pays suivants (Groupe 1) : Danemark, Finlande, Irlande, Islande, Liechtenstein, Luxembourg, Norvège, Suède, Royaume-Uni
  • 470 euros pour les pays suivants (Groupe 2) : Allemagne, Autriche, Belgique, Chypre,  Espagne, Grèce, Italie, Islande,  Luxembourg, Malte, Pays-Bas, Portugal
  • 420 euros pour les pays suivantes (Groupe 3) : République Tchèque, Roumanie, Slovaquie, Slovénie, Turquie , Ancienne République yougoslave de Macédoine, Bulgarie, Croatie, Estonie, Hongrie, Lettonie, Lituanie, Pologne

 

Le nombre de jours financés pour chaque étudiant est déterminé avant son départ dans son contrat de mobilité (3 cas de figures : subvention européenne totale, subvention européenne partielle, non-allocataire). Ces taux sont à titre indicatif et sont susceptibles de varier d'une année à l'autre.

 

 

Les aides à la mobilité du Ministère de la culture

Le Service de l'architecture (Direction générale des patrimoines) développe une politique de soutien à la mobilité en attribuant prioritairement des aides à la mobilité aux étudiants boursiers des écoles nationales supérieures d'architecture. Des bourses d'aides à la mobilité peuvent également être attribuées à des étudiants non boursiers sous réserve de crédits disponibles.

 

Conditions et taux

Cette aide est accordée aux étudiants de l' ENSA Toulouse en mobilité à l'étranger dans le cadre d'un programme d'échange ou d'un stage obligatoire. Le montant varie chaque année en fonction du budget alloué à l'ENSA Toulouse par le Ministère de la Culture dans le cadre de l'aide à la mobilité. Elles sont prioritairement attribuées aux boursiers sur critères sociaux.

  • étudiants boursiers sur critères sociaux : cette aide versée par le ministère de tutelle des écoles d'architecture est de 400€/mois sur une période de 6 mois maximum pour une mobilité annuelle et sur une période de 4 mois maximum pour une mobilité semestrielle.
     
  • étudiants non boursiers sur critères sociaux : le Ministère de la Culture attribue également des aides financières aux étudiants non boursiers sur critères sociaux. Le budget alloué à cette aide varie en fonction du nombre d'étudiants boursiers éligibles à une aide à la mobilité.

L'étudiant ne peut percevoir qu'une seule fois dans son cursus cette aide à la mobilité (que ce soit pour le séjour d'études ou le stage). Cette bourse est cumulable avec la bourse Erasmus + et la bourse du Conseil Régional Occitanie.

les aides à la mobilité de la région Occitanie

La Région Occitanie  mène une politique volontaire afin de soutenir financièrement les étudiants qui effectuent une mobilité à l’étranger dans le cadre de leur parcours d’enseignement supérieur.

Occitanie

Conditions et taux 

Les étudiants boursiers de l'Etat (y compris taux 0), inscrit en L3, M1 ou M2 souhaitant réaliser un séjour d'étude ou un stage à l'étranger d'une durée comprise entre 1,5 et 9 mois dans le cadre de leur cursus peuvent bénéficier d'une aide de la région Occitanie de 250€ par mois (non cumulable avec la bourse Erasmus +). D'autres aides forfaitaires complémentaires ont également été mises en place par la région Occitanie comme : le forfait coopération, le chèque Eurocampus, le forfait Pegasus et l'aide au départ (pour les personnes en situation de handicap). Pour plus d'informations sur ces aides supplémentaires, consultez le site de la région.