Atelier terre Toca Tierra septembre 2018
-A +A

Politique des stages

La réforme des études « LMD a défini trois stages obligatoires au cours du déroulement du parcours de l’étudiant.

L’objectif est de permettre aux futurs diplômés de l’Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de Toulouse d’appréhender la diversité des pratiques du métier d’architecte et de faire prendre conscience aux étudiants des activités effectuées dans les métiers du bâtiment ou BTP.

Dans la pratique, les périodes d’observation, d’expérience de terrain et de formation professionnalisante sont mises en avant et se déroulent dans des lieux d’accueil aussi variés que : l’entreprise du bâtiment, l’agence d’architecture, les bureaux d’études ou les collectivités locales et autres associations. Tout au long du cursus de l’étudiant, cette succession de stages est une chance pour lui de s’ouvrir dès lors, à de nouveaux horizons.

Sortir de sa zone de confort offre une multitude de possibilités pour s’exprimer, s’expatrier pour découvrir l’architecture « des hommes » et leurs techniques, apporte au savoir-faire déjà acquis, un tout autre regard.

Cette réforme apporte une nouvelle interface « Etudiant/Entreprise », facilitant l’émergence d’une vraie stratégie de projet professionnel. Une fois le diplôme d’architecte obtenu, elle offrira la capacité à exercer la maîtrise d’oeuvre, intégrer des parcours de recherche, et l’ouverture vers d’autres spécialisations.

2 stages obligatoires en licence

1- Stage OUVRIER 15 jours :

Objectif pédagogique : permettre aux étudiants de Toulouse de prendre conscience des activités effectuées dans les métiers du bâtiment ou du BTP (bâtiment et travaux publics) afin de faire l’expérience professionnelle des conditions du travail manuel et de développer une réflexion sur cette expérience, notamment sur :

- l’organisation des tâches, leur succession dans le temps, dans une entreprise et sur un chantier,

- la nature des relations professionnelles et sociales (relations hiérarchiques, relations d’autorité, motivation, conflits etc),

- les relations avec les autres partenaires (autres entreprises, maître d’ouvrage, maître d’oeuvre etc).

Prérequis : aucun

Positionnement et durée : 2 semaines minimum (soit 10 jours ouvrés ; 70 h environ).

Ce stage peut être réalisé à partir du début du premier semestre de la première année (S1) jusqu’à fin du premier semestre de la deuxième année (S3).

Faire attention aux dates butoirs pour les rendus des rapports (mi-janvier). Validation en S3 – 2 ECTS .

Les étudiants souhaitant partir en échange devront avoir validé le stage.

Contenu : Exécution de tâches en tant qu’aide ouvrier ou manœuvre dans une seule équipe et pour un même type de travail, sous les directives d’un maître de stage ouvrier, artisans, chef d’entreprise, afin de faire l’expérience sur le terrain de l’exécution manuelle du travail.

Il ne s’agit pas d’un stage d’observation, ni d’un stage suivi de chantier pour accompagner un conducteur de travaux par exemple...

Lieux de stages : chez un artisan, dans des entreprises générales du bâtiment ou de matériaux, dans des entreprises privées liées au cadre de vie en France ou à l’étranger (bâtiment, construction, aménagement…)

Statut du maître de stage, référent sur le chantier : chef d’entreprise, ouvrier, chef de chantier, chef d’équipe…

 

2 - Stage Première pratique 1 mois (agence ou hors agence).

Objectif pédagogique : ce stage est destiné à appréhender la diversité des pratiques du métier d’architecte. Il constitue une première mise en situation professionnelle significative dans une structure privée, publique ou parapublique, française ou étrangère, sous la direction d’un maître de stage architecte. Il doit permettre à l’étudiant d’acquérir des connaissances techniques, juridiques, organisationnelles et de comprendre certains mécanismes économiques et sociaux.

Prérequis : avoir réalisé et validé le stage ouvrier

Positionnement et durée :  1 mois minimum (20 jours ouvrés ; 140 h environ).
Ce stage peut être réalisé à partir de la fin du deuxième semestre (S2) de la première année  jusqu’à la fin du premier semestre de la troisième année (S5).
Faire attention aux dates butoirs pour la remise des rapports (mi-janvier). Validation en S5 – 4 ECTS.
Les étudiants souhaitant partir en échange devront avoir validé le stage.

Contenu : l’étudiant stagiaire devra participer aux différents projets qui lui seront proposés, s’informer sur le mode de gestion de la structure qui l’accueille, manifester de la curiosité etc. En outre, lorsque des chantiers sont en cours de réalisation, le stagiaire est invité à effectuer des visites régulières pour en connaître l’évolution.
Il est possible de réaliser ce stage dans le cadre d’un contrat de travail.

Lieux de stages : ce stage peut être réalisé en agence ou hors agence
En agence : agence ou entreprise, sous statut juridique libéral ou autre, de production de l’architecture, agence d’intérieur , de l’urbanisme et du paysage en France ou à l’étranger.
Hors agence : toute structure privée, publique ou parapublique, française ou étrangère :
Entreprises privées : expertise, design, bureaux d’études, entreprises de construction ou de matériaux, etc
Services de l’État : SDAP, DRAC, DRDE, Ministères ….
Collectivités territoriales : communes, communautés de communes, conseil régional, conseil général.
Autres : musées, offices HLM, ADEME, parcs naturel régionaux et nationaux, sociétés d’économie mixte, hôpitaux, banques .. .

Statut du maître de stage : Architecte

Le stage obligatoire de master

Le stage FORMATION PRATIQUE

Objectif pédagogique : ce stage est un élément indispensable de confrontation des enseignements théoriques au monde professionnel. Il concourt à appréhender la diversité des pratiques du métier d’architecte et doit permettre à l’étudiant de mobiliser et compléter les connaissances acquises au cours de son cursus. Il doit également l’encourager à développer son savoir-faire, à tester sa force de proposition dans les domaines de l’architecture, de la ville et du paysage, à devenir un acteur de son apprentissage. Découvrir ou approfondir sa compréhension des milieux, des acteurs porteurs des différents enjeux, des contraintes tant juridiques qu’économiques, sociales et environnementales l’aidera à développer ses capacités personnelles et à mieux définir son propre projet personnel.

Prérequis : être inscrit en cycle MASTER et réaliser le stage formation pratique dans une structure différente du stage première du cycle LICENCE .

Positionnement et durée : 2 mois minimum (40 jours ouvrés = 280 h)
Ce stage peut être réalisé à partir du premier semestre de la première année (S7) jusqu’à la fin du deuxième semestre de la deuxième année (S10).
Faire attention aux dates butoirs pour la remise des rapports (mi mai). Validation en S10 – 8 ECTS.
Les étudiants souhaitant s’inscrire en HMO  devront obligatoirement avoir effectué et validé leur stage.

Contenu : l’étudiant stagiaire devra s’impliquer dans les différentes phases des projets en cours de la structure d’accueil, par exemple : études, estimations financières, démarches administratives, droits et devoirs de l’architecte, acteurs et partenaires, techniques de construction etc. Il devra également s’intéresser à la documentation juridique, technique, utiliser les outils de représentation, participer à la conception et à la présentation d’un projet, à la rédaction d’une notice, de pièces écrites, au suivi de chantier etc.
Il est possible de réaliser ce stage dans le cadre d’un contrat de travail.

Lieux de stages : ce stage peut être réalisé en agence ou hors agence
En agence : agence ou entreprise, sous statut juridique libéral ou autre, de production de l’architecture, agence d’intérieur , de l’urbanisme et du paysage en France ou à l’étranger.
Hors agence : toute structure privée, publique ou parapublique, française ou étrangère :
Entreprises privées : expertise, design, bureaux d’études, entreprises de construction ou de matériaux, etc
Services de l’État : SDAP, DRAC, DRDE, Ministères ….
Collectivités territoriales : communes, communautés de communes, conseil régional, conseil général.
Autres : musées, offices HLM, ADEME, parcs naturel régionaux et nationaux, sociétés d’économie mixte, hôpitaux, banques .. .

Statut du maître de stage : Architecte.

Pour assurer aux étudiants une approche de la variété des métiers et des positions d'exercice de l'architecte, les stages de première pratique et de formation pratique doivent être effectués dans 2 structures différentes, l'une étant une agence d'architecture (entreprise d'architecture, d'architecture d'intérieur ou de paysage), l'autre une structure autre (entreprise d'expertise, de design, de construction, bureau d'études, service de l'Etat, collectivité locale, association...).

Cette disposition a été mise en place au 1er septembre 2015. Avant celle-ci, les étudiants pouvaient choisir d'effectuer leurs 2 stages obligatoires de première pratique et de formation pratique dans une agence, sous réserve d'effectuer un stage supplémentaire dit de diversification du métier. Les étudiants se trouvant dans cette situation doivent se rapprocher du service des stages.

Stage optionnel

Ce stage optionnel peut être réalisé en cycle de licence ou de mastrer. Il a pour objectif de permettre à l'étudiant d’affiner son projet d’insertion professionnelle ou bien s’inscrit dans un processus de réorientation. Il peut être réalisé à toute période et dans toutes structures en fonction du projet d'approfondissement oi de réorientation de l'étudiant, sous réserve d'être compatible avec l'emploi du temps.

Aucun statut spécifique n'est exigé pour le maître de stage encadrant le stagiaire.

conditions générales des stages

- La convention de stage doit être présentée, complétée et signée, en trois exemplaires, avec toutes ses annexes recto/verso, au bureau des stages, au plus tard 8 jours avant le début du stage.

- Tout stage réalisé sans la signature de l'ENSA Toulouse, ne sera pas validé. En outre,  l'ENSA Toulouse décline toute responsabilité en cas d'accident survenu au stagiaire durant ce stage.

- La durée maximale des stages obligatoires et / ou optionnels est de 6 mois dans une même entreprise par année universitaire.