-A +A

AVIS DE SOUTENANCE DE THÈSE DOCTORAT par Adrienne COSTA

VOIR L’ESPACE ARCHITECTURAL EN COUPE,
EXPLORATION DU ROLE DE LA COUPE DANS LA CONCEPTION DE L’ESPACE MODERNE

VOIR L’ESPACE ARCHITECTURAL EN COUPE
EXPLORATION DU ROLE DE LA COUPE DANS LA CONCEPTION DE L’ESPACE MODERNE

 

Vendredi 24 janvier à 14h30 à l’ENSA salle 2

 

Résumé :

L’état du développement de la théorie sur les modes de représentation ne contient que peu de travaux sur la coupe architecturale, notamment au XXe siècle, époque à laquelle la notion d’espace devient un enjeu architectural propre à la modernité.

Cette étude théorique établit les conditions du recours à la coupe dans l’élaboration d’une spatialité qui fournit du sens au projet. Elle propose au préalable sur une investigation des façons de voir un édifice ouvert, de la ruine à l’écorché, permettant d’extraire quelques ressorts disciplinaires de la coupe.  L’exploration de sa contribution à « la résolution du projet dans l’espace »[1] qui constitue le cœur de ce travail, est guidée par l’analyse approfondie de la fabrication d’un corpus de coupes d’espaces domestiques emblématiques du XXe siècle. Elle éclaire ainsi, in fine, sur son usage et la connaissance de son statut, au seuil de l’hyper-développement de la modélisation.

 

Mots clés :

Coupe architecturale, espace, conception, dessin

 

Directeurs :

Rémi Papillault, directeur, Professeur HDR, ENSA Toulouse.

Jean-Pierre Chupin, directeur, Professeur Ph.D, Université de Montréal.

 

[1] A. LOOS, Ornement et crime : et autres textes, Paris, Éditions Payot et Rivages, coll. « Rivages poche/Petite bibliothèque, 412 », 2003. (ed. orig. 1929), pp. 196-197.