Ecole nationale supérieure d'archtecture de ToulouseUniversité de ToulouseMinistère de la culture et de la communication
Ecole nationale supéreiur d'archtecture de ToulouseMinistère de la culture et de la communication

Formation initiale : 

Cycle licence

Un premier cycle conduisant au diplôme d’études en architecture, conférant grade de licence.D’une durée de six semestres, il comporte 27 unités d’enseignements (1) totalisant 180 crédits ECTS (2) et correspondant à 2200 heures d’enseignement encadré.

Il permet à l’étudiant d’acquérir les bases :

  • d’une culture architecturale ;
  • de la compréhension et de la pratique du projet architectural par la connaissance et l’expérimentation des concepts, méthodes et savoirs fondamentaux qui s’y rapportent ;

  • des processus de conception dans leurs rapports à divers contextes et échelles et en référence à des techniques et des temporalités, dans le cadre pédagogique explicite.

NB : Le diplôme d’études en architecture doit être obtenu dans un délai maximal de 4 années d'inscriptions.

  1. (1) - Une unité d’enseignement est constituée d’enseignements comportant entre eux une cohérence scientifique et pédagogique.
  1. (2) - Les crédits européens (ECTS) représentent le volume de travail fourni par un étudiant en présence encadrée et en travail personnel. 30 crédits ECTS représentent le travail d’un semestre d’études.

Les stages du 1er cycle consulter la page des stages

Demande de transfert

Dossier demande de transfert vers l'ENSA Toulouse pour l'année 2016-2017
date limite de dépôt  : 10 mai 2016

Scolarité 1er cycle :

Didier SALLES

Tél. : (33) 5 62 11 50 53

Fax.: (33) 5 62 11 50 99

couriel :

didier.salles @ toulouse.archi.fr

Service des stages

Florence ViILLENEUVE
Tél. : (33) 5 62 11 50 54
Fax.: (33) 5 62 11 50 99
couriel :

florence.villeneuve @ toulouse.archi.fr

EN SAVOIR +

La formation à l'ENSA

La formation s'inscrit dans le schéma LMD de l'espace européen de l'enseignement supérieur et conduit à l'obtention du diplôme d'Etat d'architecte en 5ans.

Tout étudiant peut valider une partie de ses études à l'étranger dans le cadre d'une convention d'échange international.

L'accès en première année est ouverte à tout bachelier ou titulaire d'un diplôme équivalent français ou étranger, dans les limites de la capacité d'accueil de l'école.